Lu dans la presse

Renault : pas de fusion à l’ordre du jour avec Fiat Chrysler Automobiles. « Les fondamentaux de cet excellent projet sont toujours vivaces, le contexte n’a pas changé en deux mois. Les enjeux de consolidation de l’industrie mondiale sont les mêmes, explique Thierry Bolloré, directeur général de Renault dans un entretien aux Echos. Il ne faut jamais dire jamais, mais, à ce jour, il n’y a plus de discussions en cours ».