Lu sur le Web

Cinq valeurs moyennes plus opéables que jamais. « Détenir en portefeuille des actions de sociétés devenant cibles d’OPA reste le plus souvent profitable, même si le seul caractère spéculatif d’un titre ne peut suffire pour l’inclure dans un Plan d’épargne en actions ou un compte-titres », rappelle avec raison le site Internet Lerevenu.com. Dans une enquête publiée en juillet dernier, Le Revenu avait publié une sélection de douze sociétés françaises pouvant susciter une offre de rachat. L’hebdomadaire en a retenu cinq. Des sociétés de taille moyenne, affichant plusieurs centaines de millions d’euros de capitalisation, qui pourraient faire l’objet d’une offre.  Pour consulter l’article : http://www.lerevenu.com/bourse/bourse-cinq-valeurs-moyennes-plus-opeables-que-jamais