Verbatim

Capgemini annonce son intention d’acquérir Empired, société australienne spécialisée dans la transformation digitale et le cloud. Capgemini annonce la conclusion d’un accord (Scheme Implementation Agreement) en vue d’acquérir la société australienne Empired Limited (ASX : EPD) sous un régime réglementaire australien nécessitant l’approbation de l’assemblée générale des actionnaires d’Empired. Avec plus de 1.000 professionnels en Australie et en Nouvelle-Zélande, cette acquisition viendrait renforcer les capacités de Capgemini en matière de gestion des données et de cloud dans la région. Le leadership de Capgemini en Australie serait conforté par cette acquisition, sa 4e en 18 mois dans ce pays.

Avec des sites en Australie et en Nouvelle-Zélande et un chiffre d’affaires annuel prévisionnel au 30 juin 2021 qui se situerait entre 186 et 188 millions de dollars australiens, Empired propose des solutions complètes dans le cloud et les data, permettant aux secteurs clés dans toute l’Australie d’opérer leur transformation digitale. Cette acquisition apporterait une couverture géographique complémentaire à celle de Capgemini en Australie. De plus, Empired, connu en Nouvelle-Zélande sous la marque Intergen et où il réalise environ le tiers de son chiffre d’affaires, permettrait à Capgemini de franchir un palier en termes d’opportunités de croissance dans ce pays.

Le prix total proposé pour l’acquisition de 100% du capital social d’Empired (sur une base pleinement diluée) s’élèverait à 233 millions de dollars australiens. La mise en œuvre de l’accord reste soumise à certaines conditions, notamment l’approbation des actionnaires d’Empired, l’approbation du tribunal, l’obtention d’une autorisation dans le cadre de la législation néo-zélandaise sur les investissements étrangers et autres conditions usuelles pour une transaction de cette nature. L’acquisition d’Empired par Capgemini devrait être finalisée mi-novembre 2021.