Verbatim

Coface portée par l’amélioration du ratio de sinistralité. Le résultat opérationnel de l’assureur-crédit s’est établi à 98,2 M€ au 30 septembre 2017, soit une progression de 62,1 M€ par rapport à l’année précédente (36,1 M€ au 30 septembre 2016). L’amélioration est principalement due à la baisse du ratio de sinistralité. Le résultat net (part du groupe) s’élève à 55 M€ au 30 septembre 2017, dont 34,8 M€ sur le 3e trimestre.

« Le plan stratégique Fit to Win se déroule comme prévu et ses premiers effets sont désormais visibles, explique la compagnie. Coface a récemment amélioré sa guidance de ratio de sinistralité net de réassurance, désormais attendu inférieur à 50% sur le second semestre 2017. Les résultats du troisième trimestre soutiennent parfaitement cet objectif ».

Et d’ajouter : « L’objectif de ratio combiné net à environ 83% à travers le cycle est maintenu. Coface a d’ores et déjà réalisé 11,8 M€ d’économies de coûts, en avance sur le plan. Ceci permet au groupe d’anticiper des économies de 15 M€ sur l’année 2017 et de confirmer son objectif de 30 M€ en 2018 ».

Coface n’a fait, en revanche, aucun commentaire sur les marques d’intérêt du groupe chinois Sino Guarantee, qui, selon Les Echos, s’était manifesté auprès de Natixis, principal actionnaire de la Coface à hauteur de 41,24% du capital.