Verbatim

DMS Group appelé à devenir l’actionnaire majoritaire d’Intrasense. Les conseils d’administration de DMS Group, groupe de haute technologie au service du diagnostic médical, et Intrasense, spécialiste des solutions logicielles d’imagerie médicale, se sont prononcés positivement sur le projet d’apport des activités de DMS Imaging, la division d’imagerie médicale de DMS Group, à Intrasense. Les deux medtechs montpelliéraines font le choix stratégique d’unir leurs expertises complémentaires dans le domaine de l’imagerie médicale de pointe pour enrichir leurs capacités de développement et bénéficier de fortes synergies issues de ce rapprochement.

Cette opération prendrait la forme d’un apport de la branche d’activité imagerie médicale de DMS Group (DMS Imaging) qui serait alors rémunéré en actions nouvelles Intrasense à émettre. L’apport partiel d’actifs proposé induit une valorisation des apports égale à 5,7 fois la valorisation du groupe Intrasense sur la base de valorisations provisoires, estimées à 40 M€ pour le pôle Imagerie Médicale de DMS Group et de 7 M€ (sur une base entièrement diluée) pour Intrasense.

En l’état du projet et à l’issue de la réalisation des apports, DMS Group deviendrait l’actionnaire majoritaire d’Intrasense. La cotation des actions Intrasense sur Euronext Growth serait maintenue, ainsi que la cotation des actions DMS Group sur le marché réglementé d’Euronext Paris. La parité définitive proposée pour l’apport fera l’objet d’un communiqué de presse dès la finalisation des travaux de valorisation des actifs.

Ce projet de rapprochement est conditionné à la conclusion satisfaisante d’audits réciproques et à l’obtention d’une dérogation de l’AMF à l’obligation de déposer une offre publique sur les titres Intrasense.  Les conseils d’administration des deux sociétés devraient se réunir à nouveau d’ici juin 2018 à l’effet d’arrêter les modalités définitives de l’apport, d’autoriser la signature du traité d’apport et de convoquer les assemblées générales des actionnaires aux fins d’approbation de l’opération d’apport (sur la base notamment du rapport des Commissaires aux apports qui seront désignés par le Tribunal de commerce de Montpellier).