Verbatim

Engie cède ses centrales à charbon en Allemagne et aux Pays-Bas. Engie annonce ce jour la signature d’un accord avec le fonds d’investissement international spécialisé dans l’énergie Riverstone Holdings LLC, portant sur la cession de la totalité de sa participation dans plusieurs centrales à charbon situées aux Pays-Bas et en Allemagne.

Dans le cadre de cet accord, Engie cède les centrales de Rotterdam aux Pays-Bas, et de Farge, Zolling et Wilhelmshavenen Allemagne. La capacité totale installée de ces centrales s’élève à 2 345 MW. La transaction proposée réduira la dette financière nette consolidée d’Engie d’un montant de près de 200 millions d’euros. Cette cession est soumise aux conditions usuelles, sa réalisation étant prévue au cours du second semestre de l’année 2019.

Au terme de cette cession, le charbon représentera 4% des capacités de production d’électricité d’Engie au niveau mondial, contre 13% à la fin de l’année 2015, lorsque le groupe a annoncé qu’il fermerait ses centrales ou se désengagerait progressivement de cette source d’énergie, et qu’il ne construirait plus de nouvelles centrales à charbon. Au cours des trois dernières années, Engie a réduit ses capacités de production d’électricité à partir de charbon d’environ 75%.