Verbatim

Europlasma fait le point sur la procédure de redressement judiciaire. Dans le cadre de la procédure en cours, le Tribunal de commerce de Mont-de-Marsan a fixé, par son jugement du 25 janvier 2019, une période d’observation de 6 mois et prévu une audience de suivi le 22 mars 2019. Entre-temps, l’administrateur judiciaire et la direction d’Europlasma ont travaillé de concert à la recherche de repreneurs des activités du groupe avec une date limite de dépôt des offres au 20 mars 2019.

A cette date, plusieurs repreneurs potentiels ont manifesté leur intérêt pour tout ou partie des activités du groupe. Toutefois, les dossiers déposés n’étaient pas suffisamment complets en l’état pour être recevables par les organes de la procédure collective, explique Europlasma. Ainsi, lors de l’audience du 22 mars, le Tribunal de commerce a indiqué qu’une nouvelle date de dépôt d’offres recevables est fixée au 8 avril 2019, permettant ainsi aux candidats à la reprise de parfaire leur offre.

Par ailleurs, le Tribunal de Commerce, constatant que le groupe dispose encore des ressources financières nécessaires, a planifié une audience le 12 avril prochain afin de statuer sur les offres qui auront été déposées dans le délai imparti. En attendant, la suspension du cours de l’action et des BSAR Europlasma reste maintenue.