Verbatim

New Areva devient Orano. Recentré sur la valorisation des matières nucléaires et la gestion des déchets, Orano couvre les activités mines, conversion-enrichissement, recyclage des combustibles usés, logistique nucléaire, démantèlement et ingénierie, explique le groupe. Orano compte 16 000 salariés pour un chiffre d’affaires de 4 milliards d’euros et un carnet de commandes qui représente l’équivalent de près de 8 années de chiffres d’affaires. Ses activités mines et conversion-enrichissement sont dans le top 3 au niveau international. Orano est leader dans le recyclage et la logistique nucléaire, et développe des activités dans le domaine médical.

Le nom Orano est construit sur les racines étymologiques d’« uranium », matière à partir de laquelle est produit le combustible nucléaire (Ouranos, dieu grec du ciel devenu Uranus dans la mythologie romaine, donna son nom à la planète Uranus, qui servira de référence lors de la création de l’appellation « uranium »).