Verbatim

Novartis : scission d’Alcon et rachat d’actions en vue. Novartis annonce aujourd’hui son intention d’effectuer la scission d’Alcon, sa division de produits ophtalmologiques, pour en faire une société indépendante, cotée en Bourse. La scission prévue permettrait à Novartis et Alcon de se concentrer pleinement sur leurs stratégies de croissance respectives. La réalisation de cette transaction est soumise aux conditions générales du marché, aux décisions et opinions fiscales, à l’approbation finale du conseil d’administration et à l’approbation des actionnaires lors de l’assemblée générale de 2019, conformément au droit suisse des sociétés.

Novartis a par ailleurs annoncé qu’elle initiera un rachat d’actions à hauteur de 5 milliards de dollars d’ici la fin de 2019. Cette action devrait être financée en grande partie par le produit de la cession à GSK de la participation dans la coentreprise Consumer Healthcare, déduction faite des paiements pour acquérir AveXis. Si la scission d’Alcon est réalisée, elle ferait naître une nouvelle société basée en Suisse, d’envergure et de portée mondiales, avec plus de 20 000 employés et un chiffre d’affaires d’environ 7 milliards de dollars en 2017. Fort Worth restera un emplacement clé pour Alcon.

Si toutes les approbations sont obtenues, la scission prévue devrait être achevée au cours du premier semestre 2019. La transaction devrait être fiscalement neutre pour Novartis, sous réserve de l’obtention d’opinions et de décisions favorables. Bien que la politique de dividende d’Alcon n’ait pas encore été définie, Novartis a l’intention de continuer à verser un dividende fort et croissant en francs suisses, en se basant sur le dividende de 2,80 francs suisses par action payé en mars 2018. Le ratio de distribution proposé sera communiqué en temps opportun. Alcon serait enregistrée en Suisse, mais l’objectif serait également de coter Alcon à la fois au SIX Swiss Exchange et au New York Stock Exchange.