Verbatim

Orchestra-Prémaman : le Tribunal de commerce de Montpellier a désigné NewOrch comme repreneur des actifs de la société spécialisée dans le prêt-à-porter pour enfant. Ce projet est porté par un collectif de fournisseurs, franchisés et cadres du groupe représentant 41% du capital de la société de reprise dénommée NewOrch, auxquels s’ajoutent les actionnaires historiques d’Orchestra-Prémaman, la famille Mestre à hauteur de 38% du capital et la famille Gotlib à hauteur de 19% du capital de NewOrch. Enfin, 2% du capital seront offerts aux employés du groupe, gratuitement.

Sur le plan financier, le prix d’acquisition s’élève à 35,5 millions d’euros auxquels il faut ajouter 34 millions de charges augmentatives du prix afin de désintéresser la procédure correspondant à des provisions diverses dans les comptes de Orchestra-Prémaman (contribution financière additionnelle du repreneur) et 1,5 million d’abondement au PSE, soit au total un prix global s’élevant à 71 millions. Dans ce contexte, les actions Orchestra Prémaman sont sans valeur et la cotation des actions sur Euronext Paris restera suspendue jusqu’à la liquidation de la société.