Verbatim

Pixium Vision : Second Sight abandonne le projet de rapprochement. Compte tenu de l’augmentation de capital réalisée récemment par Second Sight Medical Products en violation du protocole d’accord conclu le 5 janvier 2021 et qui porte atteinte aux intérêts de Pixium Vision, cette dernière a proposé à Second Sight de renégocier le protocole d’accord afin de permettre la poursuite du projet de rapprochement tout en préservant l’équilibre contractuel initial ainsi que les intérêts de Pixium Vision et de ses actionnaires, explique la société dans un communiqué. Pixium Vision regrette que Second Sight n’ait jamais répondu aux propositions qu’elle a faites, de bonne foi, ni démontré une quelconque volonté de parvenir à un tel accord.

Persévérant dans une attitude dilatoire et refusant d’entamer des discussions avec la société, Second Sight a notifié ce vendredi à Pixium Vision sa décision de rompre unilatéralement le protocole d’accord, bien que celui-ci ne prévoit aucunement une telle faculté de résiliation unilatérale.

Pixium Vision prend acte de la résiliation unilatérale et abusive du protocole d’accord par Second Sight et, ce faisant, du projet de rapprochement entre les sociétés. En conséquence, Pixium Vision entend explorer toutes les voies de droit ouvertes (et notamment toute procédure judiciaire, y compris auprès des autorités boursières compétentes) afin d’assurer la préservation de ses droits et d’obtenir la réparation de son entier préjudice.

L’abandon du projet de rapprochement ne compromet pas les objectifs de Pixium Vision, forte des nouveaux résultats probants du système Prima qu’elle a annoncés le 30 mars 2021, étape importante dans la validation du système Prima comme traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA sèche).

Pixium Vision reste cependant confiante dans sa capacité à soumettre à ses actionnaires, lors de sa prochaine assemblée générale annuelle, des solutions de financement alternatives afin de permettre à la société de poursuivre le développement de son activité. La société étudiera dans le même temps toute opportunité lui permettant d’accéder au marché américain, ce qui constituait l’un des objectifs principaux poursuivis dans le cadre du rapprochement avec Second Sight, dans le meilleur intérêt des patients et de ses actionnaires.