Verbatim

Prologue fait le point sur le calendrier du projet de rapprochement avec O2i et M2i. Prologue a annoncé, dans un communiqué du 11 septembre 2019, son souhait de finaliser le processus d’intégration capitalistique et opérationnel avec le groupe O2i. Pour rappel, cette opération capitalistique consisterait en premier lieu à proposer aux actionnaires de la société M2i d’apporter leurs actions à une offre publique d’échange (OPE) initiée par Prologue, puis, immédiatement après la réalisation de cette première opération à laquelle la société O2i aurait apporté ses titres M2i, O2i ferait l’objet d’une fusion-absorption par Prologue.

A ce jour, l’opération est toujours en cours de préparation, mais « sa finalisation se trouve décalée de plusieurs semaines par rapport au calendrier initialement fixé, en raison notamment des délais inhérents à la nomination du commissaire unique à la fusion et aux apports par le Tribunal de Commerce de Nanterre et des grèves qui ont fortement perturbé le travail des différents intervenants », explique Prologue.

« L’opération aurait pu être réalisée dans le courant du premier trimestre 2020, mais elle aurait alors lieu en pleine période de publication du chiffre d’affaires annuel des trois sociétés concernées (prévu d’ici le 15 février 2020) et de leurs comptes annuels (prévu d’ici le 30 avril 2020 au plus tard) », est-il ajouté.

En conséquence, la direction de Prologue estime désormais préférable d’attendre la publication des comptes annuels 2019 des sociétés M2i, O2i et Prologue pour mettre en œuvre l’opération. Les différents intervenants financiers pourront ainsi effectuer leurs travaux d’évaluation, ainsi que l’appréciation des différentes parités d’échange, sur la base des comptes annuels 2019 de ces trois entités. Ces nouveaux référentiels de comptes plus récents sont susceptibles de faire évoluer les parités d’échange indicatives annoncées le 11 septembre 2019. La direction entend ainsi pouvoir réaliser l’intégralité de cette opération d’ici la fin du premier semestre 2020.

Le projet d’OPE qui sera déposé par Prologue sur M2i sera conditionné à la décision de conformité de l’AMF et à l’approbation par les actionnaires de Prologue de l’augmentation de capital requise en vue de rémunérer les apports de titres M2i à l’OPE. Par ailleurs, la réalisation de la fusion envisagée entre Prologue et O2i sera conditionnée au dépôt auprès de l’AMF du document ad hoc qui sera établi dans le cadre de cette fusion et à l’approbation de la fusion par les actionnaires des deux sociétés.