Verbatim

Safran/Zodiac Aerospace : signature du traité de fusion. Les deux sociétés ont signé le 19 octobre un traité de fusion relatif au projet de fusion-absorption de Zodiac Aerospace par Safran annoncé le 1er juin dernier. Ce projet sera soumis à l’approbation de l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires de Safran qui sera appelée à se réunir le 27 novembre 2018. Cette opération fait suite à la prise de contrôle de Zodiac Aerospace par Safran, intervenue au premier trimestre 2018 à l’issue de l’offre publique de Safran sur Zodiac Aerospace. Elle vise à poursuivre la rationalisation de la structure du nouveau groupe.

Le rapport d’échange proposé pour la fusion s’établit à 0,2745 action ordinaire Safran par action Zodiac Aerospace, soit une parité ajustée par rapport à celle de la branche subsidiaire d’échange de l’offre publique. Elle tient compte du fait que les actions ordinaires Safran émises dans le cadre de la fusion sont des actions ordinaires immédiatement cessibles et non des actions de préférence inaliénables pour une durée de 36 mois à compter de leur émission. Le rapport proposé a été conforté par une approche multicritères reposant sur les méthodes d’évaluation usuelles. Du fait de l’absence de rémunération de la participation directe de Safran dans Zodiac Aerospace, la fusion aura un impact dilutif limité et donnera lieu à l’émission d’un nombre d’actions nouvelles Safran représentant environ 0,79% du capital de Safran.

Les commissaires à la fusion, désignés par ordonnance du président du Tribunal de commerce de Paris, établiront des rapports sur les modalités de la fusion et sur la valeur des apports, qui seront mis à la disposition des actionnaires.