Verbatim

Technicolor : adoption du projet de plan de sauvegarde. Le comité des établissements de crédit et assimilés (CECA), dans le cadre de la procédure de sauvegarde financière accélérée de la société, a approuvé le projet de plan de sauvegarde à une majorité de 100% des votes exprimés. Technicolor se réjouit de la réussite de ce nouveau jalon, la prochaine étape-clé étant l’assemblée générale du 20 juillet 2020, qui se tiendra à huis clos, hors présence physique des actionnaires, compte tenu de la situation sanitaire.

« Une forte participation, nécessaire pour atteindre le niveau de quorum minimum, et un vote positif des actionnaires en faveur de toutes les résolutions, sont de la plus haute importance pour l’avenir de la société, car cela facilitera la mise en œuvre du plan de sauvegarde, ouvrant un nouveau chapitre au développement de l’entreprise », explique Technicolor.

Dans le cas contraire, « la société n’aura d’autre choix que de demander au tribunal d’engager une procédure de redressement ou liquidation judiciaire, auquel cas la quasi-totalité des actifs de Technicolor pourrait être attribuée ou vendue aux prêteurs du Nouveau Financement et aux prêteurs existants, permettant la poursuite des activités du Groupe (au niveau des filiales) et les échanges avec les clients et fournisseurs, grâce à une structure financière renforcée. Toutefois, dans une telle situation, les actions de la société perdraient la totalité ou la quasi-totalité de leur valeur ».