Verbatim

Uniper : Fortum ne relèvera pas son offre. Le groupe finlandais de services aux collectivités n’entend pas modifier son prix pour acquérir la participation de 46,65% détenue par E.ON dans le fournisseur de gaz naturel et d’électricité. « Nous ne relèverons pas notre offre. C’est notre dernière proposition, la meilleure et la dernière », a déclaré Pekka Lundmark, directeur général de Fortum. Suite à un accord préliminaire, Fortum est prêt à payer 22 € par action (dividende de 0,69 € inclus au titre de l’exercice 2017), soit une prime de 36% sur le cours fin mai avant le début des mouvements spéculatifs, ce qui valorise Uniper 8,05 milliards d’euros.