Verbatim

Vivendi satisfait de l’arrêt de la Cour de justice européenne. Vivendi prend acte avec grande satisfaction de l’arrêt rendu ce jour par la Cour de justice de l’Union européenne et se réjouit que la plus haute instance judiciaire européenne lui donne aujourd’hui pleinement raison. « Vivendi a toujours agi dans le strict respect du droit italien et a été contraint de défendre ses intérêts en justice après que Mediaset a porté plainte auprès de l’AGCom, dans la seule volonté de l’empêcher de participer à ses assemblées générales », explique le groupe français.

« Mediaset, ayant ainsi saisi injustement les autorités italiennes, s’est servi de cette obstruction pour tenter de déplacer son siège aux Pays-Bas, projet à la fois bloqué par la justice espagnole et néerlandaise », est-il ajouté. L’interdiction de voter à plusieurs reprises lors de ses assemblées générales a causé l’illégalité des résolutions adoptées à la suite de cette exclusion. Cela a ainsi placé Mediaset dans une situation de grave incertitude juridique. Vivendi renouvelle son engagement envers l’Italie et confirme sa volonté d’être un investisseur à long terme dans ce beau pays.