Verbatim

William Ackman décide de se substituer à Pershing Square Tontine Holdings pour l’acquisition de 10% d’UMG. Vivendi a accepté la demande de PSTH que des fonds d’investissement dans lesquels M. William Ackman détient des intérêts économiques importants ou exerce la direction se substituent pour l’acquisition de 10% du capital d’Universal Music Group (UMG) annoncée le 20 juin dernier. La condition tenant au non-exercice de leur droit de retrait par les actionnaires de PSTH devient dès lors sans objet, et l’opération n’est plus subordonnée qu’à l’obtention des autorisations réglementaires américaines. La quotité du capital d’UMG qui sera finalement acquise par ces fonds sera comprise entre 5% et 10%. Si cette quotité s’avérait inférieure à 10%, Vivendi a toujours l’intention de céder la différence à d’autres investisseurs avant la distribution de 60% du capital d’UMG aux actionnaires de Vivendi, prévue pour le 21 septembre prochain.

Partager