Allers et retours

Renault acquiert 4,73% de ses propres actions auprès de l’Etat français. L’Agence des Participations de l’Etat annonce la cession de 14 millions d’actions Renault, lancée ce même jour. A l’occasion de cette opération, Renault, dans le cadre de son programme de rachat d’actions, a fait l’acquisition de 1.400.000 titres qui seront ultérieurement proposés aux salariés et anciens salariés du constructeur automobile. Cette opération rapportera à l’Etat 1,21 milliard d’euros, avec une plus-value de plus de 55 millions. Au terme de ce placement, l’Etat restera le premier actionnaire de Renault, avec 15,01% de son capital. Les accords de gouvernance entre l’Etat et Renault signés en février 2016 restent intégralement en vigueur.