Chut ! On ramasse...

Kaufman & Broad : Promogim monte dans le capital. Le promoteur résidentiel, contrôlé par la famille Rolloy, a franchi en hausse le seuil de 5% et détient désormais 5,93% du capital et 4,95% des droits de vote de Kaufman & Broad. « Dans un contexte de crise sanitaire aiguë, la société est particulièrement attentive à tout élément qui pourrait perturber le bon fonctionnement de l’entreprise et la mobilisation de ses équipes quand il s’agit de préparer la reprise de son activité », explique Kaufman & Broad dans un communiqué. Les salariés représentent aujourd’hui plus de 15% du capital et plus de 20% des droits de vote de Kaufman & Broad, témoignant ainsi de leur attachement et de leur confiance dans l’entreprise ». Et d’ajouter : « La stratégie poursuivie depuis plusieurs années permet à la société d’afficher un bilan solide, caractérisé par une absence de dette nette et une situation de liquidité très solide de 412,5 millions d’euros au 29 février 2020 associée à un backlog (carnet de commandes) de plus de 3,4 milliards d’euros à la même date. Cette situation permet à l’entreprise et à ses collaborateurs de se préparer dans les meilleures conditions à une reprise de l’activité ».