Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. OPA simplifiée en vue de Startup Avenue sur Weborama, dépôt de l’OPA simplifiée sur ITS Group, OPA de SIX Group sur Bolsas y Mercados Españoles (BME), offre inamicale possible de Xerox sur HP, sans oublier les offres en cours (SIPH, Groupe Flo, Financière Marjos, SuperSonic Imagine) : la semaine a été riche. Voici ce qu’il faut en retenir.

Les nouveautés

Sur Euronext Paris

Weborama : projet d’OPA simplifiée à 5,40 € par action. Startup Avenue, l’actionnaire de contrôle avec 69,25% du capital, a acquis 5,49% supplémentaires auprès de la Financière Arbevel à un prix de 5,40 € par action, soit une prime de 94% par rapport au dernier cours avant l’annonce sur Euronext Growth. Startup Avenue, qui détient désormais 74,74% du capital de Weborama, spécialisée dans la collecte de données marketing et la diffusion de campagnes publicitaires en ligne, a l’intention de déposer une OPA simplifiée à un prix identique à celui de la transaction, sous réserve de l’attestation d’un expert indépendant et de l’avis de conformité de l’AMF. L’offre pourrait être suivie d’un retrait obligatoire si les conditions requises sont remplies.

ITS Group : l’OPA simplifiée est officiellement déposée. ITS Participations, holding de reprise contrôlée majoritairement par M. Bénard (PDG d’ITS Group), a déposé un projet d’OPA simplifiée visant les actions de cette entreprise de services du numérique (ESN). ITS Participations, qui détient désormais 51,56% du capital suite aux apports de trois actionnaires de référence, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 6,62 €. Ce prix représente une prime de 50,8% sur le cours de clôture au 16 octobre 2019 et une prime de 48,4% sur la moyenne pondérée des 3 mois précédents. Si les conditions requises sont remplies, l’initiateur a l’intention de mettre en œuvre un retrait obligatoire. Sous réserve du feu vert de l’AMF, l’offre devrait se dérouler du 19 décembre 2019 au 10 janvier 2020.

Sur les marchés étrangers

SIX Group lance une OPA sur Bolsas y Mercados Españoles (BME). L’opérateur du marché suisse a brûlé la politesse à Euronext, qui venait de confirmer des discussions avec Madrid. SIX Group a donc décidé de lancer une OPA volontaire sur l’opérateur des marchés espagnols, afin de créer le 3e groupe européen d’infrastructures de marché financier. SIX group propose d’acquérir chaque action au prix de 34 €, soit une prime de 33,9% par rapport à son cours de clôture du 15 novembre 2019 (25,40 €) et une prime de 47,6% par rapport aux cours moyens des 6 derniers mois. A ce niveau, les capitaux propres de BME sont valorisés 2 843 millions d’euros. L’offre sera soumise à certaines conditions, avec un seuil d’acceptation minimal fixé à 50% plus une action. La réponse d’Euronext ou de Deutsche Börse ne devrait pas tarder.

Xerox prêt à lancer une offre inamicale sur HP. Dans une lettre ouverte, adressée au « board » de HP, le fabricant américain d’imprimantes et de photocopieurs s’avoue très surpris que le conseil d’administration ait « rejeté de manière sommaire » sa proposition d’acquérir HP au prix de 22 $ par action (soit 17 $ en espèces et 0,137 action Xerox), en affirmant que l’offre était « nettement sous-évaluée ». Ajoutant : « notre offre représente une prime de 57% par rapport au prix cible de Goldman Sachs et une prime de 29% par rapport au cours moyen pondéré sur les 30 dernières séances (17 $) ». « De plus, notre offre n’est ni « hautement conditionnelle » ni « incertaine ». Aucune condition de financement ne sera requise pour la réalisation de notre acquisition ». Et de conclure : « à moins que vous ne conveniez avec nous d’un accord de due diligence mutuelle pour appuyer un rapprochement amical d’ici lundi 25 novembre 2019, Xerox {…] s’adressera directement à vos actionnaires ».

Les opérations en cours

Société Internationale de Plantations d’Hévéas (SIPH) : l’OPR sera ouverte jusqu’au 4 décembre 2019. La Compagnie Financière Michelin (CFM), qui détient désormais de concert avec la Sifca 93,32% du capital de ce leader de la production de caoutchouc naturel en Afrique, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 85 €. Ce prix fait apparaître une prime de 4,9% sur le cours du 14 octobre 2019 et une prime de 6,1% sur la moyenne pondérée des 60 séances précédant cette date. A l’issue de l’offre, la CFM sollicitera la mise en œuvre d’un retrait obligatoire.

Groupe Flo : l’OPA simplifiée se déroulera jusqu’au 6 décembre 2019. Bertrand Restauration, qui détient désormais 78,05% du capital de ce groupe de restauration, s’engage à acquérir la totalité des actions non détenues au prix de 0,21 €. Ce prix est égal au cours du 5 août 2019, dernière séance avant l’annonce de l’opération, et fait apparaître une prime de 0,9% sur la moyenne des 3 derniers mois avant cette date. Si les conditions requises sont remplies, l’initiateur a l’intention de demander la mise en œuvre d’un retrait obligatoire.

Financière Marjos : l’OPA simplifiée sera ouverte du 22 novembre au 5 décembre 2019. Krief Group (contrôlé par M. Louis Petiet), qui détient de concert avec Park Madison Equities 65,12% du capital de l’ex-Clayeux désormais sans activité opérationnelle, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 0,10 €. Ce prix fait ressortir une décote de 44,4% sur le dernier cours coté avant l’annonce de l’opération (le 12 juillet 2017) et une décote identique sur la moyenne pondérée des cours sur les 3 mois précédents. A l’issue de l’offre, l’initiateur n’a pas l’intention de mettre en œuvre de retrait obligatoire.

SuperSonic Imagine : l’OPA rouverte se déroulera du 25 novembre au 13 décembre 2019. Hologic Hub, qui détient désormais 77,65% du capital de cette société spécialisée dans l’imagerie médicale par ultrasons, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 1,50 €. Ce prix fait ressortir une prime de 44,2% sur le cours du 20 juin 2019, dernière séance avant l’annonce de l’opération, et une prime de 45,2% sur la moyenne pondérée des 60 séances avant cette date. Si les conditions requises sont remplies, Hologic a l’intention de demander la mise en œuvre d’un retrait obligatoire.

Tours de table

Accor cède 5,2% du capital d’AccorInvest. Le groupe hôtelier a signé un accord pour la cession de 5,2% du capital d’AccorInvest avec plusieurs actionnaires existants de la société pour 204 millions d’euros. « Ce montant représente une hausse de 12,9% de la valeur d’AccorInvest par rapport à la cession réalisée en 2018, qui reflète les effets positifs de la transformation engagée par le premier propriétaire hôtelier européen », explique Accor. A la clôture de cette opération, prévue avant la fin de l’exercice 2019 sous réserve de l’approbation des autorités de la concurrence compétentes, Accor détiendra 30% du capital d’AccorInvest, soit le seuil minimum convenu lors de la cession d’AccorInvest en 2018, et courant jusqu’en mai 2023.

April : Persée Participations frôle les 10%. Par suite d’une acquisition hors marché (sans doute auprès d’Afi Esca), cette société de droit luxembourgeois contrôlée par M. Christian Burrus a franchi en hausse, le 15 novembre 2019, le seuil de 5% et détient désormais 9,66% du capital de ce courtier en assurances. Pour mémoire, à l’issue de son OPA au prix de 21,60 € par action April, Andromeda Investissements (structure détenue par des fonds gérés par CVC Capital Partners) avait porté sa participation à 88,83%, l’empêchant de mettre en œuvre un retrait obligatoire.

A savoir

Bourbon Corporation fait un point d’étape. Dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire ouverte le 7 août 2019 au bénéfice de la holding Bourbon Corporation et de sa sous-holding Bourbon Maritime, le Tribunal de Commerce de Marseille avait fixé au 20 novembre la date de remise des offres de reprise. Quatre candidats repreneurs ont déposé une offre portant sur la reprise des actifs et activités de Bourbon Corporation et/ou de Bourbon Maritime. Conformément aux conclusions du jugement qu’il a rendu le 18 novembre 2019, le Tribunal de Commerce a fixé au 10 décembre 2019 l’examen des offres de reprise. Ce contexte ne permet pas une reprise de la cotation de Bourbon Corporation.

Allied Universal et SOS Security annoncent leur mariage. Wendel salue l’annonce d’une fusion entre Allied Universal (détenue à hauteur de 33,7%), société de sécurité et de services leader en Amérique du nord, et SOS Security, un prestataire de services de sécurité spécialisés, en vue de créer un leader de la sécurité en Amérique du Nord. « Cette opération s’inscrit dans la stratégie de croissance d’Allied Universal dans des secteurs de niche et contribuera positivement à la création de valeur à long terme de la société », explique Wendel.

EssilorLuxottica place avec succès une émission obligataire de 5 milliards d’euros. Les obligations présentent des maturités de 3,5 ans, assorties d’un coupon de 0% (rendement négatif de -0,02%), 5,5 ans, 8 ans et 12 ans, assorties respectivement d’un coupon de 0,125%, 0,375% et 0,75%. « Cette émission permettra à EssilorLuxottica notamment de (re)financer une partie du prix dû au titre de l’acquisition potentielle de GrandVision et une partie de la dette de GrandVision, après réalisation de l’acquisition, de refinancer la dette existante du groupe, en ce compris sa dette arrivant à échéance en 2019, et de financer ses besoins généraux », explique le groupe. L’admission des obligations à la cote d’Euronext Paris sera effective à la date du règlement-livraison, le 27 novembre 2019.

Introduction en Bourse réussie pour La Française des Jeux (FDJ). L’action FDJ a terminé la semaine à 22,70 €, soit une envolée de 16,4% par rapport au prix de l’offre à prix ouvert (19,50 €) et de 14,1% par rapport au prix du placement global réservé aux investisseurs institutionnels (19,90 €), ce qui valorise le premier opérateur de jeux d’argent et de hasard en France 4,3 milliards d’euros. Pour rappel, le début des négociations des actions FDJ sur le marché réglementé d’Euronext à Paris est prévu lundi 25 novembre 2019 sur une ligne de cotation intitulée « FDJ ».

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite un très beau week-end et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés