Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. Projet d’OPA simplifiée sur Spir Communication, dépôt de l’OPA sur Mint et de l’OPAS sur Anevia, offre volontaire de rachat sur Olmix et poursuite des discussions entre Nexi et Nets, sans oublier les opérations en cours (Lafuma, Horizontal Software, Groupe Open) et les bruits de marché (KPN) : la semaine a été riche, voici ce qu’il faut en retenir.

Les nouveautés

Sur Euronext Paris

Spir Communication : projet d’OPA simplifiée au prix de 4,16 € par action. Sofiouest, qui détient 77,88% du capital, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 4,16 €. L’offre est assortie de deux compléments de prix éventuels pour les actionnaires qui auront apporté leurs titres à l’offre. Le premier complément est lié à la libération du solde du montant de 5 millions d’euros placé en séquestre dans le cadre des accords de cession de Concept Multimédia (Logic-Immo.fr), soit 0,84 € au maximum par action. Le second est lié à la cession du contrôle de la société à un tiers acquéreur. Spir Communication ne détient plus aucune filiale, ni actifs opérationnels depuis la cession de Concept Multimédia au groupe Axel Springer en 2018.

Mint : l’OPA est officiellement déposée. Mercure Energie (Eoden), qui détient 16,65% du capital, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 10 € et les BSA non détenus au prix unitaire de 0,54 €. Le prix de 10 € représente une prime de 24,2% par rapport au dernier cours avant l’annonce (8,05 €) et une prime de 31,3% sur la moyenne pondérée par les volumes des 60 dernières séances (7,61€). Il valorise 100% des titres Mint à hauteur de 64 millions d’euros. Si les conditions légales et réglementaires sont réunies, Mercure Energie envisage de demander la mise en œuvre d’une procédure de retrait obligatoire. Sous réserve du feu vert de l’AMF, l’offre devrait se dérouler du 10 décembre 2020 au 22 janvier 2021.

Anevia : l’offre est officiellement déposée. Ateme, qui détient désormais 87,08% du capital de cette société spécialisée dans la diffusion vidéo, s’engage à acquérir la totalité des titres non détenus à raison d’une action Ateme pour 10 Anevia et 20 € (OPM) ou 3,50 € par action Anevia (OPAS). Le prix offert de 3,50 € par action fait ressortir une prime de 32% sur le cours au 30 juillet 2020, veille de l’annonce de l’opération, et une prime de 51% sur la moyenne des 3 derniers mois avant cette date. Si les conditions requises sont remplies, Ateme demandera la mise en œuvre d’un retrait obligatoire. Sous réserve du feu vert de l’AMF, l’offre devrait se dérouler du 9 au 30 décembre 2020.

Olmix : offre volontaire de rachat à 5,80 € par action suivie d’une radiation. Bioalg Holding, actionnaire d’Olmix à hauteur de 95,02% du capital, lance une offre volontaire de rachat visant l’intégralité des 406.613 actions non détenues cotées sur Euronext Access, représentant 4,98% du capital d’Olmix. Pour chaque action de ce spécialiste des biotechnologies marines et de la chimie verte, il est proposé 5,80 € (contre un dernier cours de 8 €), correspondant à la valeur de l’action retenue lors de la montée au capital d’Olmix par Bioalg Holding, annoncée le 28 octobre 2020. Ce qui valorise la société 47 millions d’euros. L’offre sera ouverte du 16 novembre au 18 décembre 2020.

Sur les marchés étrangers

Nexi et Nets prolongent leurs négociations exclusives. Le spécialiste italien des paiements électroniques Nexi a déclaré mercredi avoir convenu de prolonger jusqu’au 16 novembre prochain les négociations exclusives avec son concurrent danois Nets en vue d’une éventuelle fusion des deux groupes. Le 2 novembre dernier, Nexi avait annoncé l’ouverture d’une période de pourparlers sur dix jours dans le cadre de cette opération « tout en actions » évaluée à 6,8 milliards d’euros. La transaction serait exécutée comme une fusion, avec des engagements de conservation à long terme par les actionnaires actuels de Nets, y compris Hellman & Friedman.

Les opérations en cours

Lafuma : l’OPR est ouverte jusqu’au 26 novembre 2020. Calida Holding AG, qui détient 93,50% du capital de ce fabricant de vêtements et d’équipements dédiés au sport, à la randonnée et à l’outdoor, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 17,99 €. Ce prix fait ressortir une prime de 0,5% sur le dernier cours, le 25 septembre, avant l’annonce de l’opération et une prime de 5,8% sur la moyenne des 3 derniers mois avant cette date. A l’issue de l’OPR, l’initiateur demandera la mise en œuvre d’un retrait obligatoire, les conditions étant d’ores et déjà remplies.

Horizontal Software : l’OPA simplifiée court jusqu’au 26 novembre 2020. HSW Développement, filiale à 100% d’Extens E-Health Fund II, qui détient de concert avec d’autres actionnaires 93,94% du capital de cette société spécialisée dans l’édition de logiciels en ressources humaines, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 1,04 €. Ce prix fait ressortir une prime de 28,4% sur le dernier cours coté avant la suspension de cotation, le 4 septembre 2020, et une prime de 25,3% sur la moyenne des 3 derniers mois avant cette date. A l’issue de l’offre, l’initiateur demandera la mise en œuvre d’un retrait obligatoire, les conditions étant d’ores et déjà remplies.

Groupe Open : l’OPA se déroule jusqu’au 17 décembre 2020. New Go, qui détient avec les membres du concert 44,50% du capital de cette entreprise de services du numérique, s’engage à acquérir les actions non détenues au prix unitaire de 15 €. Ce prix fait ressortir une prime de 40,4% sur le dernier cours coté, le 22 juillet, avant l’annonce de l’opération, et une prime de 58,8% sur la moyenne des 60 séances avant cette date. L’initiateur n’a pas l’intention de mettre en œuvre de retrait obligatoire.

Les résultats

IntegraGen : l’OPA rouverte ne fait pas le plein. A l’issue de son offre au prix de 2,20 € par action, close le 12 novembre dernier, OncoDNA a porté sa participation de 59,10% à 63,71% dans le capital de cette société spécialisée dans les services de séquençage ADN et les analyses bio-informatiques.

Le Bélier : Wencan Holding au-delà des 90%. À la clôture de l’OPA simplifiée au prix de 38,18 € par action, close le 12 novembre 2020, cette société contrôlée par la famille Tang détient 92,98% du capital et 91,66% des droits de vote de cet équipementier automobile. Les conditions requises étant remplies, la mise en œuvre d’un retrait obligatoire est donc une question de jours.

Sortie de cote

Ingenico : le retrait obligatoire interviendra le 19 novembre 2020. Comme prévu, Worldline, qui détient désormais 93,91% du capital d’Ingenico et 99,64% des Oceanes en circulation, a décidé de mettre en œuvre le retrait obligatoire. Il portera sur 2.576.195 actions au prix de 123,10 € par action et 179 € par Océane.

A savoir

Thierry Derez et Covea condamnés par le Tribunal de commerce de Paris. Dans un jugement rendu le 10 novembre 2020, le Tribunal a jugé que M. Derez avait violé ses obligations légales et fiduciaires d’administrateur en son nom propre de Scor, en transmettant à Covéa et ses conseils des informations et documents confidentiels de Scor dans le dessein de favoriser indûment la préparation et la mise en œuvre par Covéa d’un projet non-sollicité de prise de contrôle de Scor. M. Derez est condamné à payer la somme de 479.376 €, majorés des intérêts, en réparation du préjudice. Le Tribunal a également jugé que Covéa SGAM et Covéa Coopérations avaient participé et tiré profit en toute connaissance des fautes commises par M. Derez, et que la communication publique de leur projet non sollicité de prise de contrôle de Scor avait été fautive. M. Derez, Covéa SGAM et Covéa Coopérations sont condamnés in solidum à payer la somme de 19.603.191 €, majorés des intérêts, en réparation du préjudice.

Bruits de marché

KPN s’illustre de nouveau sur Euronext Amsterdam. L’action de l’opérateur néerlandais de télécoms a gagné 12,7% sur la semaine, à 2,578 €, ce qui porte sa capitalisation à 10,8 milliards d’euros. Alors que l’espagnol Cellnex a trouvé un accord avec le hongkongais CK Hutchinson pour acquérir 24.600 pylônes de téléphonie mobile en Europe pour 10 milliards d’euros, l’agence Bloomberg fait de nouveau état de pourparlers entre la société d’investissement suédoise EQT et KPN en vue d’une éventuelle offre d’achat amicale.

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite un week-end bénéfique et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés