Inside

OPA, OPE, fusions, rumeurs… La synthèse de la semaine. OPE amicale sur Songa Offshore, projet d’OPA sur Calpine, réussite de l’offre sur Stada Arzneimittel, fusion officielle de Standard Life et d’Aberdeen Asset Management, sans oublier les bruits de marché (Danone, Eurofins Cerep, Fiat Chrysler Automobiles) : la semaine a été riche. Voici ce qu’il faut en retenir.

Les nouvelles offres

Transocean lance une OPE amicale sur Songa Offshore. Les grandes manœuvres se poursuivent dans le domaine de l’exploration pétrolière offshore. Après le rachat d’Atwood Oceanics par Ensco, c’est au tour du groupe suisse Transocean (tristement célèbre par l’explosion de sa plateforme Deepwater Horizon en avril 2010) d’annoncer un accord en vue d’acquérir son concurrent norvégien pour un montant de 9,1 milliards de couronnes norvégiennes, soit 1,2 milliard de dollars. Pour chaque action Songa Offshore, il est proposé une contrepartie de 47,50 kr, composée de 50% d’actions nouvelles Transocean et de 50% d’obligations convertibles, soit une prime de 37% sur la moyenne des cours des cinq dernières séances. Avec, en option, une offre en espèces au prix de 47,50 kr, mais limitée à 2 611 actions par personne.

Calpine accepte d’être acquis par un groupe d’investisseurs. Le producteur américain d’électricité, affaibli par la baisse des prix, a annoncé, vendredi 18 août, son rachat par un consortium d’investisseurs emmené par le fonds spécialisé Energy Capital Partners pour un montant de 5,6 milliards de dollars. Pour chaque action Calpine, il sera offert 15,25 $ en espèces, ce qui représente une prime de 13% sur le dernier cours coté avant l’annonce et de 51,3% sur le cours du 9 mai 2017, dernière séance avant les premiers mouvements spéculatifs. Sous réserve des conditions habituelles, l’opération devrait être finalisée au 1er trimestre 2018.

Les résultats

Stada Arzneimittel : Bain Capital et Cinven réussissent de peu leur OPA. La seconde tentative aura été la bonne. A l’issue de la période d’acceptation, qui s’est terminée le 16 août 2017, Nidda Healthcare Holding AG, filiale commune des deux sociétés de capital-investissement, a acquis 63,85% du capital du fabricant allemand de médicaments génériques. Le seuil d’acceptation, qui avait été ramené de 67,5% à 63%, est donc atteint. Ce faisant, l’offre au prix de 66,25 € par action, qui valorise Stada 4,1 milliards d’euros, a une suite positive. Les actionnaires peuvent encore apporter leurs actions pendant la période d’acceptation supplémentaire de deux semaines, qui commence après la publication des résultats définitifs.

Standard Life et Aberdeen Asset Management ne font désormais plus qu’un. Annoncée le 6 mars 2017, la fusion entre les deux groupes de gestion d’actifs a été finalisée le 14 août, donnant naissance au numéro un du secteur au Royaume-Uni, sous le nom de Standard Life Aberdeen, avec 660 milliards de livres d’actifs gérés. Pour chaque action Aberdeen AM, il était proposé 0,757 action nouvelle, soit l’équivalent de 286,5 pence à la date d’annonce, valorisant Aberdeen AM environ 3,8 milliards d’euros. A l’issue de la fusion, les actionnaires de Standard Life détiennent environ les deux tiers du capital du nouvel ensemble.

Sortie de cote

Areva : le retrait obligatoire interviendra le 21 août 2017. Il portera sur 13 541 321 actions au prix unitaire de 4,50 €, représentant 1,64% du capital du producteur d’énergie nucléaire. Un prix voisin du cours d’introduction (4,60 €) en avril 1992, mais très loin du plus haut niveau atteint en 2007 (82 €).

Bruits de marché

Danone très entouré en Bourse. L’action du groupe agroalimentaire termine la semaine à 66,19 €, après avoir grimpé jusqu’à 67,65 € jeudi. A l’origine de ce regain d’intérêt, un article du New York Post selon lequel Danone pourrait constituer une cible de choix dans le secteur. « Quelqu’un va acheter Danone », indique, sans citer sa source, le journal, plus apprécié toutefois pour la qualité de ses rubriques sportives. Et d’ajouter : « Il pourrait être acheté par Kraft ou Coca-Cola et le gouvernement français permettrait la transaction ». Pour ajouter à l’effervescence, l’agence Bloomberg révélait mardi que le fonds activiste américain Corvex Management détenait 0,8% du capital de Danone, soit un ticket d’environ 400 millions de dollars. Pour consulter l’article du New York Posthttp://nypost.com/2017/08/13/yogurt-company-eyed-for-consolidation-sources/

Eurofins Cerep : vers une offre publique de retrait ? Par suite d’acquisitions en Bourse et hors marché, la filiale luxembourgeoise du groupe Eurofins Scientific (lui-même contrôlé à 56,40% par Analytical Bioventures SCA, holding de la famille Martin) a franchi en hausse le seuil de 95% pour détenir 95,78% du capital du laboratoire spécialisé dans la pharmacologie in vitro. Pour rappel, à l’issue de son OPA, rouverte en mars 2013, Eurofins Scientific avait porté son contrôle à 86,51%.

Dongfeng Motor Group n’est pas intéressé par Fiat Chrysler Automobiles (FCA). Le constructeur chinois, cité par le site américain Automotive News, comme un éventuel prétendant, a tenu à réagir. « Nous n’avons aucun projet à l’heure actuelle », a déclaré jeudi 17 août à l’agence Reuters un porte-parole de Dongfeng Motor Group. Geely Automobile Holdings, également cité par Automotive News, a fait savoir mercredi qu’il ne comptait pas faire d’offre sur Fiat Chrysler. Sur la semaine, FCA gagne néanmoins 9%, à 10,70 €, soit une avance de 24% depuis le début de l’année.

L’équipe du Journal des OPA vous souhaite un très beau week-end et vous remercie de votre fidélité.

© Médiange. Tous droits réservés.