Inside

Zodiac Aerospace : Safran peut déjà compter sur 18% du capital. Par courrier reçu le 30 mai 2017, l’AMF a été destinataire de quatre conventions conclues le 24 mai 2017, dans le cadre du projet d’offre publique annoncé par Safran visant les titres Zodiac Aerospace, lequel comporterait une offre principale d’achat en numéraire non plafonnée et une offre subsidiaire d’échange rémunérée en actions de préférence Safran, plafonnée à 31,4% du capital de Zodiac Aerospace. Les principales clauses de ces conventions prévoient que :

– le Fonds Stratégique de Participations s’engage à apporter à l’offre les actions qu’il détient dans Zodiac Aerospace, représentant 3,73% du capital ;

– FFP s’engage à apporter à l’offre les actions qu’il détient dans Zodiac Aerospace, soit 2 500 actions ;

– FFP Invest s’engage à apporter à l’offre les actions qu’il détient dans Zodiac Aerospace, représentant 5,17% du capital ;

– Plusieurs actionnaires (membres des familles Domange, Blanc, Lombard et la société Fidoma) s’engagent à apporter à l’offre des actions que chacun détient dans Zodiac Aerospace, représentant 9,22% du capital.

Ainsi ces engagements d’apport porteront sur environ 18% du capital de Zodiac Aerospace. Chaque partie a par ailleurs pris l’engagement de ne pas tenter de différer ou empêcher le succès de l’offre, reconnaît le caractère irrévocable et intangible des engagements pris et s’engage à faire tout le nécessaire pour faciliter et permettre la mise en œuvre et la réalisation définitive de l’offre.