Exception à la règle

Affine/Tour Eiffel : il n’y aura pas d’OPR. SMA et Holdaffine ont demandé à l’AMF de confirmer que la réalisation du projet de fusion-absorption d’Affine par la Société de la Tour Eiffel (STE) ne donnera pas lieu à la mise en œuvre préalable d’une offre publique de retrait. Après examen, l’Autorité de régulation a considéré, dans sa séance du 27 novembre 2018, que la fusion projetée entre les deux sociétés concernées n’impliquerait pas de modification significative des droits et intérêts des actionnaires d’Affine, comme de ceux de la STL, de nature à justifier la mise en œuvre d’une offre publique de retrait, en application de l’article 236-6 du règlement général.