L'offre du jour

Debflex : offre en vue de Legrand au prix minimum de 2,50 €. Le spécialiste des infrastructures électriques et numériques du bâtiment annonce un projet d’acquisition (avec une exclusivité de négociation) de 100% du capital de la société R. Finances SAS, actionnaire majoritaire de Debflex à hauteur de 85,36%, acteur français de premier plan du matériel électrique dédié aux activités de bricolage.

Reconnue pour sa qualité et son design, l’offre de Debflex viendra compléter le dispositif de Legrand dans le segment porteur des travaux de bricolage en France. Basée à Feuquières-en-Vimeu (Somme), Debflex emploie environ 120 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 35,1 millions d’euros en 2017, principalement en France, assorti d’un bénéfice net de 1,84 million d’euros. La transaction envisagée demeure soumise aux procédures d’information-consultation des institutions représentatives du personnel et à des conditions suspensives d’usage.

Sous réserve de la conclusion et de la réalisation de cette acquisition, il est dans l’intention de Legrand de se porter acquéreur du capital restant de Debflex dans une seconde phase à un prix qui ne serait pas inférieur à 2,50 € par action, soit une prime minimale de 45,3% sur le dernier cours coté sur Euronext Access (code FR0010776658), le 19 juillet 2018, valorisant Debflex quelque 18,7 millions d’euros. La finalisation de ces opérations pourrait intervenir d’ici la fin de l’année 2018.

Pour mémoire, Debflex avait été inscrit sur le marché libre, le 13 juillet 2009, sous la forme d’une cotation directe, au prix de 3,40 € par action.