L'offre du jour

EOS Imaging : projet d’offre alternative amicale d’Alphatec. Le conseil d’administration d’EOS imaging, pionnier de l’imagerie médicale orthopédique 2D / 3D, a approuvé la signature d’un accord relatif au dépôt d’un projet d’offre publique avec Alphatec Holdings (ATEC), cotée sur le Nasdaq, spécialisée dans les solutions innovantes pour la chirurgie du rachis. Selon les termes de cet accord, ATEC lancerait une offre publique visant l’intégralité des actions et Oceanes émises par EOS Imaging.

L’offre serait composée d’une OPA à titre principal au prix de 2,80 € par action EOS et à titre subsidiaire d’une OPE avec un ratio d’échange de 1 action ordinaire ATEC pour 2 actions EOS Imaging. Le prix de l’OPA reflète une prime instantanée de 64% et une prime de 26% sur la moyenne pondérée des 3 derniers mois. La parité de l’OPE, de son côté, extériorise une prime instantanée de 67% et une prime de 41% sur la moyenne pondérée des 3 derniers mois.

Chaque actionnaire d’EOS Imaging pourra choisir entre l’OPA et l’OPE. Toutefois l’OPE sera plafonnée à un nombre maximum d’actions EOS correspondant à 12,5 millions actions ATEC. Dans le cas où les apports viendraient à excéder le plafond, les ordres feront l’objet d’un mécanisme de réduction proportionnelle, et le solde des ordres seront automatiquement acquis au prix de l’OPA, à savoir 2,80 € par action. L’OPA viserait également toutes les Oceanes émises par EOS au prix unitaire de 7,01 €. Il est précisé qu’ATEC n’entend pas demander la cotation de ses actions sur le marché Euronext Paris ou sur un autre marché réglementé de l’Union européenne.

Les deux entreprises soulignent les bénéfices de l’opération, qui renforcerait leur position sur le marché global de l’orthopédie. ATEC et EOS sont deux précurseurs dans leurs domaines respectifs, porteurs de solutions innovantes pour la chirurgie orthopédique. Lors de sa réunion du 28 février 2020, le conseil d’administration d’EOS a ainsi accueilli favorablement le principe de l’offre et a approuvé à l’unanimité la signature d’un tender offer agreement. L’opération est également soutenue par les principaux actionnaires d’EOS (Fosun Pharma, Bpifrance). A ce jour, ATEC a reçu des engagements d’apport à l’OPE qui totalisent 21,35% du capital. En complément, la fondatrice et le directeur général se sont engagés à apporter leurs actions à l’OPE.

Sur proposition du comité ad hoc, le conseil d’administration d’EOS a désigné le cabinet Accuracy, représenté par M. Henri Philippe, comme expert indépendant afin d’établir une attestation d’équité sur les conditions financières de l’offre. L’offre sera soumise, outre le seuil de caducité de 50%, au seuil d’acceptation de deux tiers du capital et des droits de vote d’EOS sur une base entièrement diluée. Si les conditions requises sont remplies, ATEC a l’intention de mettre en œuvre un retrait obligatoire. Il est prévu que l’offre soit déposée auprès de l’AMF à la fin du mois d’avril.