L'offre du jour

Euler Hermes : Allianz dépose officiellement son offre. Rothschild Martin Maurel et Société Générale, agissant pour le compte d’Allianz, ont déposé auprès de l’AMF un projet d’OPA simplifiée visant les actions Euler Hermes, comme annoncé le 27 novembre 2017. Suite à des acquisitions hors marché réalisées à 122 € par action, auprès de Silchester International Investors et de Kiltearn Partners, Allianz a porté son contrôle dans le leader mondial de l’assurance-crédit de 63% à 74,35%.

Le premier assureur européen s’engage donc à acquérir au prix unitaire de 122 € la totalité des actions Euler Hermes non détenues, représentant 24,20% du capital (à l’exception des 619 189 actions auto-détenues). Ce prix fait ressortir une prime de 20,7% par rapport au cours du 24 novembre 2017 et de 22,9% sur la moyenne pondérée des 3 derniers mois avant cette date. Il valorise la société cotée sur le compartiment A d’Euronext Paris 5,2 milliards d’euros. Si les conditions requises sont remplies, l’offre sera suivie d’un retrait obligatoire au même prix.

Cette offre constitue « une étape supplémentaire dans la stratégie d’Allianz visant à investir dans des activités rentables, et à renforcer sa position sur les marchés principaux, en particulier en assurance dommages », explique la maison mère. Et elle « n’aura aucun impact sur le programme de rachat d’actions annoncé pour 2018 d’un montant maximum de 2 milliards d’euros ». En outre, l’opération envisagée « devrait immédiatement avoir un effet relutif sur le bénéfice par action (BPA) d’environ 1% et abaisser le niveau de solvabilité d’Allianz d’environ 4 points de pourcentage ».

Allianz soutient la stratégie du management d’Euler Hermes et n’a pas l’intention de modifier la composition du conseil de surveillance ou le modèle opérationnel d’Euler Hermes, en dehors de l’évolution normale de l’activité. Sous réserve du feu vert de l’AMF, l’offre devrait se dérouler du 15 janvier au 13 février 2018.