L'offre du jour

Medicrea : projet d’OPA amicale de Medtronic à 7 € par action. Le groupe américain, l’un des leaders mondiaux dans le domaine des technologies médicales, et Medicrea, spécialisé dans les solutions et prothèses du rachis, ont signé un accord en vue de l’acquisition par Medtronic de toutes les actions Medicrea en circulation. « Medtronic deviendra la première société à proposer une solution intégrée comprenant une planification chirurgicale basée sur l’Intelligence Artificielle, des implants rachidiens sur mesure et une chirurgie assistée par robot », est-il précisé.

L’OPA volontaire et amicale, approuvée à l’unanimité par les conseils d’administration des deux sociétés, sera proposée au prix de 7 € par action Medicrea. Ce prix représente une prime de 22% par rapport au cours de clôture, le 14 juillet 2020, et une prime de 56% par rapport à la moyenne des cours pondérée par les volumes lors des trois mois précédant cette date. L’offre visera toutes les actions émises par Medicrea, ainsi que toutes les actions susceptibles d’être émises au titre de l’exercice des bons de souscriptions d’actions, sous réserve de leur exercice avant la clôture de l’offre.

Les principaux actionnaires de Medicrea, dont son fondateur et PDG, Denys Sournac, ainsi que certains autres employés, dirigeants et administrateurs de Medicrea, se sont engagés à apporter leurs actions Medicrea à l’offre. Ces engagements d’apport restent révocables en cas d’offre concurrente supérieure, conformément à la réglementation boursière. Au travers de ces engagements d’apport, Medtronic a conclu avec des actionnaires de Medicrea des accords portant au total sur environ 44,4% du capital de Medicrea (ajusté de l’exercice des BSA).

La réalisation de l’opération reste soumise à des conditions suspensives usuelles, y compris l’obtention du visa de l’Autorité des marchés financiers, les autorisations applicables au titre du contrôle des investissements étrangers en France et du contrôle des concentrations aux Etats-Unis. La réalisation de l’offre sera soumise, outre le seuil de caducité, à un seuil de renonciation défini par l’acquisition par Medtronic d’un nombre d’actions Medicrea représentant au moins 66,67% du capital social et des droits de vote.

Le conseil d’administration de Medicrea rendra le moment venu son avis motivé quant aux mérites de l’offre pour Medicrea, ses actionnaires et ses employés, et ce après la réception du rapport de l’expert indépendant qui sera désigné par le comité ad hoc à constituer par le conseil d’administration de Medicrea. Il est envisagé que l’offre soit déposée auprès de l’AMF en septembre 2020. L’ouverture de l’offre interviendra après l’obtention de l’autorisation au titre du contrôle des investissements étrangers en France, l’offre restant alors soumise à l’autorisation au titre du contrôle des concentrations aux Etats-Unis.

Sous réserve de l’obtention des différentes autorisations réglementaires et la satisfaction des autres conditions suspensives usuelles, la réalisation de l’opération est attendue avant la fin de l’année 2020. Il est attendu que la transaction n’ait pas un impact matériel sur le résultat par action ajusté de Medtronic pendant les deux premières années fiscales avant d’avoir un impact relutif au cours de l’année fiscale 2023. Par ailleurs, il est attendu que la transaction remplisse les critères financiers à long terme de Medtronic pour ses acquisitions.

Pour cette opération, Cowen agit en tant que conseil financier de Medicrea, et Baker McKenzie en tant que conseil juridique. BofA Securities et Société Générale agissent en tant que conseils financiers de Medtronic, et DLA Piper en tant que conseil juridique.