L'offre du jour

Natixis : OPA simplifiée de Groupe BPCE à 4 € par action ! Afin de simplifier son organisation, BPCE S.A., actionnaire majoritaire de Natixis, annonce son intention d’acquérir les actions des minoritaires de cet établissement financier, spécialisé dans la gestion d’actifs et de fortune, la banque de financement et d’investissement, l’assurance et les paiements. Le projet d’offre publique d’achat simplifiée, qui sera déposé par JPMorgan Chase Bank auprès de l’AMF, vise l’ensemble des actions Natixis non détenues, représentant 29,3% du capital, au prix unitaire de 4 € (dividende attaché).

Ce prix fait ressortir une prime de 16% sur le cours de Natixis du 5 février 2021, une prime de 40% sur le cours du 11 janvier 2021 et une prime de 40% sur la moyenne des cours des 60 séances précédentes (pour rappel, fin 2006, Natixis avait été introduite sur le marché au prix de 19,55 € par action). BPCE S.A. a l’intention de mettre en œuvre un retrait obligatoire dans le cas où, à la clôture de l’opération, les actionnaires minoritaires ne représenteraient pas plus de 10% du capital et des droits de vote.

En cas de succès de l’OPA à 100%, qui représente un montant total de 3,7 milliards d’euros, le ratio CET1 du Groupe BPCE à fin 2021 sera en ligne avec son objectif stratégique de 15,5%. Le conseil de surveillance de BPCE a approuvé cette opération et autorisé le dépôt de l’offre. Il a constaté que la cotation de Natixis ne lui apporte pas les moyens utiles à son développement, alors que les marges de manœuvre stratégiques sont davantage situées au sein du Groupe BPCE que dans les marchés. A l’issue de cette opération, le Groupe BPCE serait le premier groupe bancaire non coté en Europe.

Informé de ce projet, le conseil d’administration de Natixis a procédé à la constitution d’un comité ad hoc composé de l’ensemble des membres indépendants siégeant en son sein. Le conseil d’administration a par ailleurs procédé, sur proposition du comité ad hoc, à la nomination du cabinet Ledouble en qualité d’expert indépendant chargé de se prononcer sur le caractère équitable des termes de l’offre publique, y compris en cas de mise en œuvre d’un retrait obligatoire. Les membres indépendants du conseil d’administration se sont réunis préalablement à l’annonce de cette opération pour procéder à une première appréciation. Sur leur proposition, le conseil d’administration de Natixis a indiqué accueillir favorablement le projet d’offre présenté par BPCE.

J.P. Morgan, d’Angelin & Co. et Fenchurch Advisory Partners agissent en qualité de conseils financiers du Groupe BPCE. Darrois Villey Maillot Brochier AARPI agit en qualité de conseil juridique du Groupe BPCE.

Partager