L'offre du jour

NR21 : OPA simplifiée en perspective d’Altarea Cogedim à 1,13 € par action. Dans le prolongement de l’opération annoncée le 28 mars 2019, Altarea SCA a acquis, le 1er août 2019, auprès des actionnaires majoritaires fondateurs, 63,63% du capital de NR21. Le prix s’est élevé à 806.016 €, soit 0,94 € par action (pouvant être porté à 964.572 €, soit 1,13 €, en cas de compléments de prix liés au recouvrement de créances à recevoir). La réalisation de cette cession était notamment conditionnée par le transfert de la cotation des actions NR21 sur Euronext Paris et la cession préalable de son unique filiale LTJ Diffusion, ces conditions suspensives ayant été levées le 31 juillet 2019.

Conformément au règlement général de l’Autorité des marchés financiers, Invest Securities, en qualité d’établissement présentateur, déposera en septembre 2019, pour le compte d’Altarea un projet d’OPA simplifiée au prix de 1,13 € par action, visant les actions non encore détenues par Altarea SCA (soit 487.808 actions). En attendant, le cabinet Salustro & Associés a été désigné à cet effet en qualité d’expert indépendant pour émettre un avis sur le caractère équitable du projet d’offre publique.

Cette offre ne sera pas suivie d’une procédure de retrait obligatoire. Altarea a en effet l’intention, à l’issue de l’OPA, de maintenir la cotation des actions NR21 sur Euronext Paris et réfléchira, le cas échéant, aux modalités permettant d’élargir le flottant. NR21 constitue pour Altarea un véhicule d’investissement « opportuniste » à savoir que sa politique d’investissement, tant en ce qui concerne les actifs que l’horizon des investissements, dépendra totalement des opportunités de marché, est-il précisé.

Les actionnaires de NR21, convoqués en assemblée générale mixte le 25 septembre 2019, seront notamment amenés à se prononcer sur la transformation de NR21 en société en commandite par actions, la modification de l’objet social, la modification des dates d’ouverture et de clôture de l’exercice et un apurement des pertes ainsi qu’une réduction de capital motivée par des pertes par diminution du nominal. Dans cette opération, Altarea Cogedim était conseillée par le cabinet Hoche Avocats et les fondateurs étaient conseillés par Atout Capital.