L'offre du jour

Officiis Properties : la voie est libre pour l’OPR à 1,20 € l’action. La filiale de cette foncière de bureaux (ex-Züblin Immobilière France), Officiis Properties Paris Ouest 1, a cédé l’immeuble Newtime à un véhicule géré par Primonial REIM pour un prix net vendeur de 160,1 millions d’euros. Après prise en compte du rachat des franchises de loyers (3 millions), de l’immobilisation d’une garantie locative de 2,6 millions, des frais et honoraires afférents à cette transaction (2,3 millions), le produit net perçu par la société s’élève à 152,2 millions.

En conséquence de cette cession, Officiis Properties Paris Ouest 1 a remboursé la totalité du prêt hypothécaire qui lui avait été octroyé par la banque Helaba et a débouclé ses swaps de couverture de taux pour un montant global de 93 millions d’euros. Le solde net de 59,2 millions ainsi qu’une partie de la trésorerie disponible de la société seront affectés à un remboursement partiel de 60 millions de l’emprunt non-bancaire subordonné de la société.

Suite à cette cession et en application de l’article 236-6 du règlement général de l’Autorité des marchés financiers (AMF), la société REOF Holding, actionnaire majoritaire d’Officiis Properties, a indiqué qu’elle mettrait en œuvre une offre publique de retrait visant la totalité des actions qu’elle ne détient pas ainsi que les obligations convertibles en actions de la société aux prix de 1,20 € par action et de 2,05 € par obligation convertible en actions.

REOF Holding a également indiqué que cette offre publique de retrait pourrait être suivie d’un retrait obligatoire si à son issue elle détient un nombre suffisant d’actions de la société et/ou de titres donnant accès à son capital, lui permettant selon la réglementation alors applicable, de mettre en œuvre ce retrait obligatoire.

La société a désigné, en date du 29 mars 2019, le cabinet DK Expertises et Conseil, représenté par MM. Didier Kling et Teddy Guerineau, en tant qu’expert indépendant appelé à se prononcer sur le caractère équitable des conditions financières de l’offre susvisée (y compris dans le cadre de la mise en œuvre éventuelle d’un retrait obligatoire). Officiis Properties a été conseillée par CBRE, Rothschild & Co, Scaprim Asset Management, l’étude notariale Lasaygues, Allen & Overy, et Lacourte Raquin Tatar.