L'offre du jour

Le groupe Safran précise les conditions de son OPE subsidiaire sur Zodiac Aerospace. L’équipementier aéronautique annonce, mercredi 17 janvier, que la parité d’échange dans le cadre de son OPE subsidiaire, qui sera clôturée le 31 janvier 2018, est de 0,3 action de préférence Safran pour 1 action Zodiac Aerospace. La valeur moyenne de l’action Safran retenue est en effet égale à 88,53 €, correspondant à la moyenne arithmétique des cours sur Euronext Paris au cours des dix séances tirés au hasard par huissier de justice parmi les trente séances comprises entre le 1er  décembre 2017 et le 16 janvier 2018. Les dix séances qui ont été ainsi tirées au sort par l’huissier de justice sont les : 4, 5, 7, 8, 11, et 15 décembre 2017 et les 3, 8, 10, et 12 janvier 2018.

Cette valeur moyenne étant supérieure à la borne haute de 79,98 €, la parité d’échange est donc égale au rapport entre 24 €, ajusté de toute distribution de dividende, et la borne haute (79,98 €), soit 0,3 action de préférence Safran pour 1 action Zodiac Aerospace apportée à l’OPE à titre subsidiaire.

Il est rappelé que le nombre d’actions Zodiac Aerospace accepté à l’OPE subsidiaire est limité à 88.847.828, soit 30,4% du capital et qu’en conséquence si le plafond est atteint, l’OPE subsidiaire fera l’objet d’un mécanisme de réduction. Les actions qui ne seront pas acceptées en application du mécanisme de réduction seront réputées apportées à l’OPA à titre principal au prix de 25 € par action.

A noter que les actions de préférence Safran remises en échange des actions apportées à l’OPE subsidiaire auront les mêmes caractéristiques que les actions ordinaires Safran mais seront inaliénables pendant une durée de trente-six mois à compter de la date de leur émission.

Pour rappel, l’offre publique de Safran est soumise à l’atteinte du seuil de caducité obligatoire représentant une fraction du capital ou des droits de vote supérieure à 50%, et un seuil de renonciation volontaire représentant 66,67% des droits de vote exerçables de Zodiac Aerospace, auquel il peut être renoncé (en tenant compte de la perte des droits de vote double des actions apportées à l’offre). Safran se réserve toutefois la faculté de supprimer ou d’abaisser le seuil de renonciation volontaire en déposant une surenchère au plus tard cinq séances avant la clôture de l’offre.

Safran se réserve également la faculté de renoncer purement et simplement à ce seuil de renonciation volontaire jusqu’au jour de la publication par l’AMF du résultat définitif de l’offre. Dans ce cas, les ordres d’apport ne pourront être révoqués et Safran aura acquis la majorité du capital ou des droits de vote de Zodiac Aerospace, mais ne disposera pas du pouvoir d’approuver seul les décisions des actionnaires nécessitant une majorité des deux tiers.

Les actionnaires de Zodiac Aerospace ayant d’ores et déjà transmis un ordre d’apport à l’offre ont la possibilité de révoquer immédiatement leur ordre d’apport dans l’hypothèse où leur volonté d’apporter à l’offre est susceptible d’être affectée du fait de la réduction ou la suppression du seuil de renonciation volontaire.