L'offre du jour

Société Française de Casinos : Casigrangi acquiert 75%, OPA simplifiée en vue. A la suite de l’agrément du ministère de l’intérieur, Casigrangi a acquis hier l’intégralité des titres de la SFC détenus par Foch Investissements, Verneuil Finance et Framéliris, représentant ensemble 75,07% du capital et des droits de vote de la SFC, qui exploite quatre casinos en propre à Châtel-Guyon, Collioure, Gruissan et Port-la-Nouvelle. Le règlement livraison des titres cédés interviendra le 22 décembre 2020.

Casigrangi, filiale du Groupe Philippe Ginestet, est la holding du groupe de casinos connu sous la dénomination « Stelsia Casino » qui détient les sociétés exploitant notamment les casinos de Granville, Megève et Mimizan. Avec le soutien de son associé majoritaire, Casigrangi a pour objectif de devenir un acteur actif sur le marché des casinos de taille intermédiaire notamment par l’acquisition et l’intégration, dans son périmètre d’activité, de nouveaux casinos et leurs activités annexes.

Casigrangi déposera à titre obligatoire auprès de l’AMF un projet d’offre publique d’achat simplifiée portant sur les actions de SFC, à un prix de 1,70 € par action. Ce prix fait ressortir une prime de 36% sur le dernier cours coté avant l’annonce. Les conditions de cette offre publique feront l’objet d’un examen de conformité par l’AMF et seront évaluées par un expert indépendant.

Le conseil d’administration de SFC sera amené à rendre un avis motivé sur l’offre, étant rappelé qu’il accueille favorablement le principe de ce projet d’offre qui permettrait d’accélérer le développement du groupe. Dans l’hypothèse où les conditions seraient réunies, Casigrangi a l’intention de demander la mise en œuvre d’une procédure de retrait obligatoire à la suite de l’OPA simplifiée.

Les actions judiciaires de Groupe Circus sont toujours pendantes, mais, selon la SFC, elles ne font pas obstacle à la poursuite du projet d’acquisition de Casigrangi.