Résultat des courses

Capgemini réussit de justesse son OPA amicale sur Altran Technologies. En dépit de l’opposition d’Elliott, qui détenait récemment près de 14% du capital d’Altran et avait précisé son intention de ne pas apporter ses titres, Capgemini a réussi son offre. A l’issue de l’OPA, qui s’est terminée le 22 janvier 2020 au prix de 14,50 euros par action, le groupe français est désormais en mesure de détenir 137.674.545 actions Altran, représentant 53,57% du capital et 53,41% des droits de vote de cette société de conseil et d’ingénierie.

La condition minimale requise, à savoir la détention d’une fraction du capital ou des droits de vote supérieure à 50% (seuil de caducité), est satisfaite. En outre, la condition fixée par l’initiateur (à savoir seuil de renonciation à la clôture de l’offre, avant réouverture, fixé à 50,10% du capital et des droits de vote, sur une base totalement diluée) est également satisfaite. Par conséquent, l’OPA a une suite positive.

Une publication ultérieure précisera les dates et la durée de la réouverture de l’offre conformément à l’article 232-4 du règlement général. Pour rappel, le prix de l’offre a été rehaussé, le 14 janvier 2020, de 14 € à 14,50 € par action, soit une majoration de 3,6%. Ce prix fait ressortir une prime de 29,1% sur le cours au 24 juin 2019 (11,23 €), dernière séance avant l’annonce de l’offre, et une prime de 37,4% sur la moyenne des cours sur les 3 mois précédant cette date (10,55 €).