Surenchère !

Stada Arzneimittel : Bain Capital et Cinven repartent à la charge. Les deux sociétés de capital-investissement ont décidé de soumettre un nouveau projet d’OPA à la BaFin, l’Autorité de régulation allemande, avec le consentement du fabricant allemand de médicaments génériques. Nidda Healthcare Holding AG, filiale commune de Bain Capital et Cinven, propose désormais 66,25 € par action Stada, contre 66 € initialement, ce qui valorise Stada 4,1 milliards d’euros, tout en réduisant le seuil d’acceptation de 67,5% à 63%. La balle est désormais dans le camp de la BaFin.