Bruits de marché

EDF activement recherchée en Bourse. L’action du fournisseur d’électricité gagne 6,3%, à 11,92 €, soit un gain de 17,4% depuis le début de l’année. Selon le magazine Challenges, le gouvernement réfléchirait à une scission du groupe. La première partie regrouperait les actifs nucléaires d’EDF tandis que la seconde réunirait ceux liés aux énergies renouvelables. Le plan serait « techniquement prêt » à la rentrée, est-il avancé, mais Matignon étudierait l’impact social d’une telle décision.