Bruits de marché

Euronext sous pression à la Bourse de Paris. Alors que l’indice CAC 40 s’adjuge 0,9%, l’entreprise de marchés cède 1,9%, à 103,40 €, mais reste gagnante de 23,3% depuis le début de l’année. A l’origine de ce revirement, BNP Paribas Fortis a annoncé avoir cédé 2,2 millions d’actions Euronext au prix de 101 € par action, représentant 2% du capital, pour un montant de 220 millions d’euros. Le prix du placement, réalisé par voie de construction accélérée d’un livre d’ordres auprès d’investisseurs institutionnels, représente une décote de 4,08% par rapport au cours de clôture de la veille.

Partager