Bruits de marché

EuropaCorp : la spéculation repart de plus belle. L’action du studio de cinéma fondé par Luc Besson s’envole de 28,50%, à 2,48 euros, portant sa capitalisation à 102 millions d’euros. Selon une information du journal Les Echos, parue vendredi, le géant américain de la vidéo par abonnement Netflix « tiendrait la corde et serait proche d’un accord avec Luc Besson et les autres actionnaires d’EuropaCorp pour reprendre ce studio français ». Et d’ajouter : « Un accord aurait même été presque trouvé le mois dernier avant que l’une des deux parties ne revienne à la table des négociations pour demander de meilleures conditions. Le festival de Cannes pourrait fournir l’opportunité rêvée d’une annonce ».