Bruits de marché

Genfit de nouveau très entourée. L’action de cette société biopharmaceutique, spécialisée dans le domaine des maladies métaboliques et inflammatoires, gagne 3,2%, à 30,60 euros, ce qui porte son avance à 45,6% depuis le début de l’année. « La probabilité d’être acquis par un grand groupe pharmaceutique reste très élevée », a déclaré aujourd’hui à l’AFP Jean-François Mouney, PDG de Genfit. Ajoutant : « Mais on ne reste pas plantés sur notre chaise à attendre que le client frappe à la porte, on avance. Et plus on avance, plus on fait envie ». Début décembre 2016, l’agence Bloomberg indiquait déjà que la société française étudiait différentes options stratégiques et notamment celle d’une vente. Puis, le 2 mars, le site StreetInsider indiquait que le géant pharmaceutique suisse Novartis était sur les rangs.