Bruits de marché

Inmarsat très entourée à la Bourse de Londres. L’action de l’opérateur britannique de satellites a bondi de 13,1%, à 495,30 pence, soit une hausse de 30,6% depuis le 1er janvier. Le conseil d’administration d’Inmarsat confirme avoir reçu une proposition d’achat non contraignante d’un consortium, composé de sociétés d’investissement, au prix de 7,21 $ par action (soit 546 pence), soit une prime de 24% sur le dernier cours coté avant l’annonce, valorisant Inmarsat 3,3 milliards de dollars. Cette offre reste en discussion et il ne peut y avoir aucune certitude qu’elle pourra aboutir à une proposition formelle, a toutefois prévenu le groupe britannique.