Bruits de marché

L’Oréal portée par la spéculation. En fin de matinée, l’action du géant des cosmétiques s’adjuge 3,5%, à 182,80 euros, après une ouverture en hausse de 6,7%, ce qui porte sa capitalisation boursière à 102 milliards d’euros. Le décès de Mme Liliane Bettencourt relance les spéculations sur la participation de Nestlé dans L’Oréal, deuxième actionnaire avec 23,12% du capital derrière la famille Bettencourt-Meyers (33,05%). Un protocole prévoit en effet que le géant suisse est libre d’augmenter sa participation six mois après le décès de Mme Bettencourt. Mais, en même temps,  le  fonds activiste Third Point met la pression sur Nestlé en l’invitant à se séparer d’activités non stratégiques et notamment sa participation dans L’Oréal.