Bruits de marché

Ubisoft : Vivendi est libre de lancer une offre et n’écarte pas l’idée de le faire d’ici la fin de l’année, selon l’agence Bloomberg. Après avoir acquis 100% de Gameloft, Vivendi a annoncé, le 7 décembre 2016, avoir franchi le seuil de 25% du capital de l’éditeur de jeux vidéo (25,15% du capital et 22,92% des droits de vote). Dans sa déclaration d’intention adressée à l’AMF, le groupe de médias et de contenus précisait, pour les six mois suivants, qu’il envisageait de poursuivre ses achats en fonction des conditions de marché, mais pas de déposer une offre publique sur Ubisoft. Depuis le 7 juin 2017, il est désormais libéré de cette promesse. Alors que Gameloft valait près de 700 millions d’euros (au prix de l’OPA à 8 euros), Ubisoft affiche une capitalisation boursière de 5,6 milliards d’euros, au cours actuel de 49,46 euros (en hausse de 46,5% depuis le début de l’année). L’enjeu est donc de taille. Pour consulter l’article de Bloomberg : https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-06-15/vivendi-is-said-to-target-hostile-bid-for-ubisoft-by-year-end-j3y6syyk