Les points sur les i

La FSMA veut toute la lumière sur Nyrstar. Dans le cadre de son contrôle de l’information publiée par les sociétés cotées, l’Autorité belge des services et marchés financiers rend public l’avertissement suivant au sujet de Nyrstar, société minière et métallurgique cotée sur Euronext Bruxelles. Selon la FSMA, « les actionnaires ne disposent pas d’informations suffisantes pour approuver lors de l’assemblée générale du 25 juin 2019 les comptes annuels de l’exercice clôturé le 31 décembre 2018 ». La FSMA se base pour émettre ce jugement sur le fait que le commissaire a émis un rapport de carence concernant ces comptes annuels. Pour cette raison, la FSMA a demandé au conseil d’administration de Nyrstar de proroger la décision relative à l’approbation des comptes annuels à cinq semaines.

La FSMA a également recommandé à Nyrstar au cours de l’assemblée générale du 25 juin 2019, et bien que ce point ne figure pas à l’ordre du jour, « d’apporter toute la transparence sur les circonstances qui ont conduit à la signature de la convention de blocage et aux conditions de recapitalisation annoncés le 15 avril 2019 ; de répondre aux questions qui lui seront posées à ce sujet par les actionnaires ; de mettre dans les meilleurs délais à disposition sur son site web les informations qui seront fournies aux actionnaires lors de l’assemblée générale précitée, y compris les questions et réponses aux questions des actionnaires ».