Les points sur les i

Barrick Gold abandonne son projet de rachat hostile, qui valorisait Newmont Mining quelque 17,85 milliards de dollars. Néanmoins, le géant aurifère canadien a saisi l’idée de Newmont Mining de créer une coentreprise pour valoriser les mines des deux groupes situées dans le Nevada. Cette entité, qui sera détenue à hauteur de 61,5% par Barrick Gold et à 38,5% par Newmont Mining, devrait leur permettre de dégager des synergies annuelles avant impôts de 500 millions de dollars au cours des cinq premières années de son existence.