Les points sur les i

Euronext renonce à lancer une offre sur Bolsas y Mercados Espanoles. Après mûre réflexion, le principal opérateur paneuropéen, qui gère déjà les places de Paris, Bruxelles, Amsterdam, Lisbonne, Dublin et Oslo, a annoncé aujourd’hui qu’il n’avait pas l’intention de faire une offre concurrente [à celle de SIX Group] sur l’opérateur des marchés espagnols. « Euronext estime que les conditions financières, malgré les synergies potentielles importantes, ne seraient pas compatibles avec la création de valeur et un retour sur capitaux investis adéquat pour les actionnaires d’Euronext ».