Les points sur les i

EuropaCorp confirme être en discussions avec Pathé. Suite à l’article paru dans Les Echos, la société confirme être en discussion avec ses créanciers et avec le groupe Pathé, dans le cadre de la restructuration de sa dette et du renforcement de ses capacités financières par voie d’augmentation de capital. Le groupe Pathé a marqué son intérêt pour une éventuelle prise de participation au capital de la Société. Cette marque d’intérêt, non engageante, est soumise à la réalisation de plusieurs conditions préalables. Elle est en particulier soumise à un accord sur la restructuration des dettes existantes du groupe. Plusieurs conditions essentielles n’étant à ce jour pas encore remplies, notamment l’accord des prêteurs séniors et juniors, le groupe ne peut donner aucune assurance quant à l’aboutissement de cette proposition, ni préciser le calendrier ou la structuration de l’opération qui résulteraient, le cas échéant, des discussions en cours.

Comme annoncé le 13 mai 2019, la société procèdera, en temps utiles, à une information du marché sur l’issue des négociations qu’elle entend poursuivre avec les prêteurs et d’autres investisseurs potentiels. Par ailleurs, la société précise que les montants de dette mentionnés dans ce même article sont issus des comptes 2017/2018 publiés le 26 juillet 2018 et ne prennent donc pas en compte les remboursements intervenus au cours de l’exercice 2018/2019. Enfin, la société rappelle au marché que les discussions conduites dans le cadre de la restructuration de sa dette et le renforcement de ses capacités financières sont confidentielles et que la divulgation des informations échangées dans ce cadre par les parties prenantes expose son auteur en termes de responsabilités et, le cas échéant, de poursuites.