Les points sur les i

Fauvet-Girel : le Tribunal de commerce de Paris fait droit aux demandes des actionnaires vendeurs. Par communiqué en date du 25 septembre 2019, Fauvet-Girel a annoncé que ses principaux actionnaires avaient assigné en référé la société Krief Group devant le Tribunal de Commerce de Paris en exécution du contrat de cession conclu avec Krief Group et prévoyant l’acquisition par ce dernier d’un bloc de contrôle représentant 96,70% du capital et des droits de vote au prix par action de 33,27 euros.

Par une ordonnance de référé en date du 10 décembre 2019, le Président du Tribunal de commerce de Paris a fait droit aux demandes des actionnaires vendeurs et a notamment ordonné à la société Krief Group de réaliser l’acquisition du bloc de contrôle de la société ; condamné la société Krief Group à payer, par provision, le prix de cession des titres aux cédants. Fauvet-Girel tiendra ses actionnaires informés des suites relatives à cette décision.