Les points sur les i

L’AMF communique au sujet de Scor. Le Parquet National Financier (PNF) a sollicité l’avis de l’AMF sur une possible manipulation de cours résultant du rachat par SCOR entre le 25 octobre et le 10 décembre 2018 de ses propres actions.  L’AMF a examiné les conditions de ces rachats d’actions et leur impact sur le cours du titre ; après délibération de son Collège, l’AMF a indiqué ce jour au PNF que les éléments dont elle dispose ne permettent pas d’étayer des allégations de manipulation de cours.