Les points sur les i

Metro rejette de nouveau l’offre d’EPGC. Le directoire et le conseil de surveillance du géant allemand de la distribution « estiment que l’offre sous-évalue significativement Metro » et « recommande aux actionnaires de ne pas l’accepter ». A la mi-septembre, EP Global Commerce, le véhicule d’acquisition de l’investisseur tchèque Daniel Kretinsky et de son partenaire slovaque Patrik Tkac, qui détient déjà 29,9% du capital, a annoncé son intention de lancer une OPA volontaire aux prix de 8,48 € par action ordinaire et de 8,87 € par  action préférentielle. Par cette offre volontaire, EPGC vise à « accroître sa participation dans Metro au-dessus du seuil de 30% pour se donner plus de flexibilité à l’avenir et sans avoir à faire une offre publique d’achat obligatoire ».