Les points sur les i

Metro repousse l’offre d’EP Global Commerce. Le groupe allemand de distribution a recommandé mercredi à ses actionnaires de ne pas accepter l’offre d’achat proposée par le véhicule d’acquisition de l’investisseur tchèque Daniel Kretinsky et de son partenaire slovaque Patrik Tkac. Lancée en juin, l’offre d’EPGC est libellée au prix de 16 € par action ordinaire et de 13,80 € par action préférentielle, valorisant Metro 5,8 milliards d’euros. « Nous considérons que le prix proposé par EPGC est inadéquat car il sous-valorise substantiellement Metro et, même après examen de ses conditions supplémentaires, nous recommandons à nos actionnaires de ne pas accepter l’offre », a déclaré Olaf Koch, président du directoire du groupe allemand.